AccueilÉquipe et coordonnéesSe connecterEnglish
CEAD CEAD
ACCUEIL  »  Répertoire  »  Recherche détaillée
L'énéide [2007]
(Lansman Éditeur, 2008)

Pour l'écriture de ce texte, l’auteur a bénéficié d’un atelier du Centre des auteurs dramatiques (CEAD) en 2007.
Création
Trois Tristes Tigres, 29 novembre 2007
Auteur(s)
Olivier Kemeid (Auteur masculin)
Durée
2h00
Nombre de personnages
25 Personnage(s), 3 Femme(s), 4 Homme(s), 7 Acteur(s)
Particularités distribution
25 personnages (11 femmes, 14 hommes) pouvant être joués par 3 femmes et 4 hommes
Traduction(s)
  • Traduit en anglais par Judih G. Miller sous le titre de The Aeneid [2008]
  • Traduit en allemand par Frank Heibert sous le titre de Die Aeneis [2009]
  • Traduit en italien par Alessandra Griffoni, Brunilde Maffucci sous le titre de L'Eneide (en italien)
Résumé
Un chef de famille doit fuir pour survivre. Son père sur les épaules, son enfant à la main, il court dans les rues puis, sur un bateau, part à la dérive, laissant derrière lui sa ville en flammes. Les boat-people ont une longue histoire. Énée errera des années sur les mers, à la recherche d'une terre pour son fils. Ce récit d'une émigration ne met pas ici en scène des héros aux destinées toutes tracées par les dieux mais de simples hommes, modernes, en quête d'une vie meilleure.
Plus d'informations »
Extrait
« LE COMPATRIOTE : Protège ton fils | Aime-le chéris-le ne l'élève pas dans la haine dans le ressentiment | Ne lui nomme pas nos ennemis | Qu'il sache ce que nous avons subi ça oui mais qu'il ne veuille pas revenir | Trouve-lui une terre qui l'accueillera une terre souriante une terre sûre et nous à peine vivants comme des ombres nous habiterons sa mémoire […] Le jour où […]son premier enfant naîtra et qu'il sera de cette nouvelle nation | Alors nous aurons gagné cette guerre | Et les dieux eux-mêmes devront s'incliner »
Revue de presse
« Trois ans après sa première lecture des 12 chants de Virgile, le créateur semble toujours sous le choc. Dans le destin de cet homme qui doit quitter Troie, une ville en flammes, dans l'espoir de trouver une terre pour son jeune fils, Olivier Kemeid perçoit constamment le périple de son grand-père. " Égyptien d'origine libanaise et plus loin d'origine française catholique, il a quitté Le Caire en 1952, à une époque où il y avait des troubles nationalistes : les établissements non musulmans, les signes de pouvoir britannique (cinémas, restaurants, clubs et maisons) étaient mis à sac, incendiés. Quand la situation est devenue intenable, ils sont partis. En bateau, ils ont fait Alexandrie-Marseille, Marseille-Le Havre, Le Havre-Québec. Mon père avait six ans. Il découvrait la neige. » Christian Saint-Pierre, Voir, 29 novembre 2007

À propos de(s) l'auteur(s)
(Photo : Maxime Côté)

Olivier Kemeid, auteur et metteur en scène, a signé une quinzaine de pièces de théâtre, seul ou en collaboration, ainsi que quelques adaptations et relectures, jouées à travers le monde. Parmi ses oeuvres, mentionnons Moi, dans les ruines...

  • Disponible à la librairie du CEAD
    comment acheter
    À L'AFFICHE DU CALENDRIER DES AUTEURS
    CEAD
    Historique
    Mission
    Conseil d’administration
    Prix et concours
    Équipe et coordonnées
    Partenaires
    La fondation
    Historique
    Prix de la Fondation
    Conseil d’administration
    Partenaires
    Faire un don
    Pour les membres
    Activités dramaturgiques
    Activités de diffusion
    Dépôt de textes
    Protocole de mise en page
    Droits d'auteur
    Devenir un auteur membre
    Pour le public
    Activités 2017-2018
    Calendrier des auteurs
    Centre de documentation
    Pour les curieux
    Nouveaux textes
    Nouvelles traductions
    Pour les enseignants
    Dossiers spécialisés
    Audiovidéothèque
    Liens importants
    Répertoire
    Recherche détaillée
    Liste des auteurs
    Liste des textes
    Liste des traductions