AccueilÉquipe et coordonnéesSe connecterEnglish
CEAD CEAD
ACCUEIL  »  Répertoire  »  Recherche détaillée
Éviscérer [2013]

Création
APK Théâtre, 25 septembre 2013
Auteur(s)
Jocelyn Roy (Auteur masculin)
Durée
1h15
Nombre de personnages
4 Personnage(s), 2 Femme(s), 2 Homme(s), 4 Acteur(s)
Résumé
C’est l’histoire la plus triste et la plus banale du monde. Celle d’un gars qui trompe sa blonde et qui le regrette après. Mais c’est surtout l’exposition sans filtre de la fin d’un couple idéal. Une partition à quatre interprètes qui plongent totalement dans l’amour, l’intimité, le sexe, la fidélité et ses failles.
Extrait

«ZACK: M’as-tu déjà trompé?  Temps / ARIANE: Non. / ZACK: (souriant et fier) Moi non plus. Pis je te tromperai jamais! Ariane le regarde. Zack prend une bouchée de son sandwich en regardant l’horizon. Il a l’air fier./ ARIANE:  Anyway, même si tu me trompais, j'aimerais mieux pas le savoir… Elle l’embrasse.»

Revue de presse

« Crue, frontale, l’écriture de Jocelyn Roy ne pèche guère par subtilité. Toutefois, Éviscérer garde notre intérêt grâce à une structure éclatée, ponctuée d’allers et retours temporels, qui ménage des monologues, des espaces de confession à chacun des quatre personnages. »

— Marie Labrecque /Le Devoir/2 octobre 2013

« Si son écriture se fait ici plus sérieuse, on reconnaît dans ses personnages secondaires la griffe de l’auteur comique, apte à saisir en quelques traits caricaturaux des travers humains dont il fait bon rire. Autour d’Ariane (Isabelle Giroux) et Zack (Karl Farah), le couple à la dérive, gravitent leurs amis Geneviève (Isabelle Bossé) et Franck (Joseph Martin), sortes de choryphées comiques qui racontent leur histoire et la commentent à partir de leur regard nombriliste et superficiel : des amis qui vous veulent du bien mais qui ne savent pas toujours comment arriver à leurs fins. »

— Philippe Couture/VOIR/2 octobre 2013

« L’auteur réussit, en tous cas, à faire monter la tension dans la salle de manière à piéger l’auditoire. Adressée à la foule, une phrase comme “Qui ici n’a jamais trompé son chum ou sa blonde?” plonge même les plus irréprochables dans une litanie de questionnements sur ce que signifient les malströms du sexe, de l’infidélité et de l’amour. »

— Anabel Cossette Civitella /Le Délit/1er octobre 2013

« L’auteur Jocelyn Roy s’amuse à assassiner l’idéal du couple avec le plus grand cynisme. »

— Yves Rousseau/Le quatrième/27 septembre 2013


À propos de(s) l'auteur(s)
(Photo : Eva-Maude TC)

Jocelyn Roy fut formé en scénographie et en interprétation à l’École supérieure de théâtre de l’UQÀM (1999) ainsi qu’à l’INIS comme auteur télé (2009). Il fut membre fondateur et premier directeur artistique de la troupe de...

  • Disponible pour le prêt
    comment acheter
    À L'AFFICHE DU CALENDRIER DES AUTEURS
    CEAD
    Historique
    Mission
    Conseil d’administration
    Prix et concours
    Équipe et coordonnées
    Partenaires
    La fondation
    Historique
    Prix de la Fondation
    Conseil d’administration
    Partenaires
    Collecte de fonds 2019 - 2020
    Soirée-bénéfice 2019
    Pour les membres
    Activités dramaturgiques
    Activités de diffusion
    Dépôt de textes
    Protocole de mise en page
    Droits d’auteur
    Devenir un auteur ou une autrice membre
    Pour le public
    Divans-lits
    Calendrier des auteurs et autrices
    Centre de documentation
    Pour les curieux
    Nouveaux textes
    Nouvelles traductions
    Pour les enseignant.e.s
    Dossiers spécialisés
    Audiovidéothèque
    Liens importants
    Répertoire
    Recherche détaillée
    Liste des auteurs et autrices
    Liste des textes
    Liste des traductions