AccueilÉquipe et coordonnéesSe connecterEnglish
CEAD CEAD
ACCUEIL  »  Répertoire  »  Recherche détaillée
Andy's gone [2016]

Création
Béziers, France . Le 14 novembre 2016
Auteur(s)
Marie-Claude Verdier (Auteur féminin)
Durée
0h50
Nombre de personnages
3 Personnage(s), 2 Femme(s), 1 Homme(s), 2 Acteur(s)
Résumé
Dans une salle commune, Régine, la reine du royaume, a réuni les habitants de la Cité pour les mettre à l'abri de la catastrophe climatique qui doit bientôt les toucher. Appareillés d'un casque audio sans fil, les spectateurs sont les citoyens de cette Cité. Alison, sa nièce et fille du précédent roi, est une adolescente qui semble penser que l'état d'urgence mis en place par Régine cache d'autres mystères. Pendant une heure, nous assisterons à l'affrontement entre la raison d'état prônée par Régine et la liberté défendue par Allison: radicalité de la jeunesse face à l'acceptation du compromis par l'adulte.
Plus d'informations »
Extrait

« ALISON: Fuck you Andy ! Fuck you pis ton ostie de chasse au trésor./ Fuck you pis ta peine de p'tit gars./ Parce que c'est ça que t’es : un p'tit gars avec une peine trop grande./ Une immense peine d'enfant dans un corps d'homme qui est pas bâti pour la prendre. Tu prends l'eau Andy./ Tu te noies dans toi-même./ Ça coule de partout./ Ça me revole dessus./ Ta peine splashe sur tout le monde./ Sur moi, sur les murs, sur/ Ma mémoire est pleine de toi./ De moments volés à ta peine./ J'ai tout stocké pis je me le repasse en boucle/ Pour savoir/ Pour avoir un indice/ Étais-tu triste quand tu me voyais ?/ Étais-tu triste quand on s’aimait ?/ Parce que tu savais/ À chaque pas./ Tu savais que ça te rapprochait de la fin./ Tu me disais toujours que tu avais peur du destin./ Que c'était pas lui qui choisissais./ Que t'étais libre./  Pis toi, t'as décidé que t'étais libre de ça./ À chaque indice sur chaque mur./ Tu savais/ Que tu voulais me mener à ta perte./ À ma perte de toi./ J'accepte pas ça, Andy./ Je peux pas accepter que tu sois perdu./ Que tu sois ailleurs où je ne suis pas./ Que ta peine ait gagné./ Que les vagues qui t'habitaient soient allées se fracasser sur les rochers. Que tu sois perdu pour rien. Tout seul. Sans moi./ Fuck you pis ton jeu./ Fuck you pis ton destin./Fuck ! Fuck ! Fuck !»


À propos de(s) l'auteur(s)
(Photo : Julie Artacho)

Marie-Claude Verdier fait ses premiers pas en écriture théâtrale à l'adolescence lorsque son conte Paradise.com est sélectionné par le Théâtre le Clou pour le spectacle

  • Disponible pour le prêt
    comment acheter
    À L'AFFICHE DU CALENDRIER DES AUTEURS
    Napoléon voyage
    DU 2 AU 6 MAI 2017 THÉÂTRE LA SEIZIèME
    de : Jean-Philippe Lehoux
    La singularité est proche
    DU 5 AU 20 MAI 2017 ESPACE LIBRE
    de : Jean-Philippe Baril Guérard
    Petites bûches
    DU 18 AU 27 MAI 2017 MAISON THÉÂTRE
    de : Jean-Philippe Lehoux
    CEAD
    Historique
    Mission
    Nouvelles
    Prix et concours
    Conseil d'administration
    Équipe et coordonnées
    Partenaires
    La fondation
    Historique
    Prix de la Fondation
    Conseil d'administration
    Partenaires
    Faire un don
    Pour les membres
    Activités dramaturgiques
    Activités de diffusion
    Dépôt de textes
    Protocole de mise en page
    Droits d'auteur
    Devenir un auteur membre
    Pour le public
    Activités 2016-2017
    Calendrier des auteurs
    Centre de documentation
    Pour les curieux
    Nouveaux textes
    Nouvelles traductions
    Pour les enseignants
    Dossiers spécialisés
    Audiovidéothèque
    Liens importants
    Répertoire
    Recherche détaillée
    Liste des auteurs
    Liste des textes
    Liste des traductions