AccueilÉquipe et coordonnéesSe connecterEnglish
CEAD CEAD
ACCUEIL  »  CEAD  »  Nouvelles
RACHEL GRATON OBTIENT LE PRIX GRATIEN-GÉLINAS 2017
Mardi 18 avril 2017

Madame Lise Vaillancourt, présidente de la Fondation du Centre des auteurs dramatiques, et madame Mitsou Gélinas, porte-parole du prix Gratien-Gélinas, ont le plaisir d'annoncer que le prix Gratien-Gélinas 2017 est décerné à Rachel Graton pour son texte «La nuit du 4 au 5». Elle est la 23e lauréate de ce prix remis annuellement par la Fondation du CEAD avec le soutien de Québecor.

Petite-fille de Gratien Gélinas, Mitsou souhaite garder bien vivante la mémoire du célèbre dramaturge. «Déjà plus de cent ans que Gratien est né. Dix-huit années se sont écoulées depuis son départ, mais son essence ‒ la création théâtrale qui l'a fait vibrer toute sa vie ‒ continue d'exister grâce à ce prix portant son nom. En soutenant la production d'un texte inédit, la Fondation du CEAD encourage la relève à suivre le même chemin. Le temps offrira à cette nouvelle génération d'auteurs l'occasion de créer une œuvre aussi riche que celle de mon grand-père», souligne madame Gélinas.

RACHEL GRATON
Rachel Graton est une auteure et une interprète diplômée de l'École nationale de théâtre du Canada, vivant à Montréal. Au théâtre, on a pu la voir, entre autres, dans Une vie pour deux d'Evelyne de la Chenelière (d'après Marie Cardinal) à Espace Go, On ne badine pas avec l'amour de Musset au Théâtre Denise-Pelletier, Le prince des jouisseurs de Gabriel Sabourin au Théâtre du Rideau Vert ainsi que Tartuffe de Molière au Théâtre du Nouveau Monde. En 2017, en plus d'être de la distribution d'Assoiffés au Théâtre Denise-Pelletier, elle reprendra à la télévision ses rôles dans Au secours de Béatrice et Les Simone. La nuit du 4 au 5 est son premier texte pour la scène. Artiste en résidence au Centre du Théâtre d'Aujourd'hui, elle travaille présentement sur son second texte, qui s'articule autour de la relation entre une adolescente et une intervenante dans un centre jeunesse.
 
LA NUIT DU 4 AU 5
Une jeune femme subit une attaque, un soir d'hiver, tout près de chez elle. Dans le récit des événements se mêlent les voix des voisins et des témoins, celles des gens qui pensent savoir et de ceux qui aimeraient comprendre. Il y a aussi sa voix, à elle, et son corps, à elle, qui tentent de retracer le fil de l'histoire, au moyen des gestes, des mots, des sensations. Plus important encore, sa mémoire fuyante cherche à reconstruire le visage de l'assaillant. Parce que c'est bien de ça dont elle doit se souvenir, non? Pour que ce soit vrai. Pour qu'il soit arrêté. Pour pouvoir en revenir. Non?
 
LES COMMENTAIRES DU JURY
«L'auteure réussit une plongée sensible et complexe dans un sujet important, trop souvent relégué à l'anecdotique ou au scabreux. Elle nous offre une version démultipliée du réel, une véritable partition théâtrale dont on devine chaque signe soigneusement choisi. Elle nous entraîne dans une enquête où se mêlent habilement le banal et le tragique, où elle se joue des préjugés et où les morceaux de bravoure ont comme contrepoint un ludisme maîtrisé. En abordant la question de l'agression dans une forme aussi riche et aboutie, l'auteure parvient réellement à mettre en jeu l'«être ensemble» d'aujourd'hui – celui de la salle de théâtre comme celui des villes que nous habitons.»

UNE MENTION SPÉCIALE POUR BENJAMIN PRADET
Le jury a tenu à décerner une mention au texte Schefferville pendant l'extinction de la race blanche de Benjamin Pradet, récit où trois périples s'entrecroisent: celui d'un orphelin autochtone qui veut se venger de son abandon, celui de sa famille qui n'arrive pas à accéder à ses territoires de chasse et celui de Duplessis qui rêve de retrouver Félix, son amour d'adolescence. «Il s'agit d'une proposition dramatique brillante et audacieuse. La langue est d'une splendeur, le mélange des temporalités est astucieux: cet auteur est visiblement en train de trouver une forme artistique de qualité et d'envergure pour réfléchir au Québec d'aujourd'hui et en faire un joyeux procès, fort nécessaire.» L'auteur recevra une bourse de 1 000$.

PRIX GRATIEN-GÉLINAS
Le prix Gratien-Gélinas est le plus important prix canadien décerné aux auteurs dramatiques francophones de la relève, et ce, grâce au soutien de Québecor. Il est constitué de la Bourse Françoise-Berd, d'un montant de 10 000$, destinée à l'auteur, alors qu'un montant de 15 000$ est remis à la compagnie théâtrale qui portera le texte à la scène. Enfin, le CEAD produira une lecture publique du texte à l'occasion du festival Dramaturgies en Dialogue qui se déroulera du 23 au 30 août 2017 au Centre du Théâtre d'Aujourd'hui. L'auteure recevra son prix lors de la remise des prix de la Fondation du CEAD qui aura lieu l'automne prochain.
 
FONDATION DU CEAD
Créée en 1985 par le Centre des auteurs dramatiques (CEAD), la Fondation du CEAD a pour mission de favoriser le développement du théâtre et des arts du spectacle au Canada et de mettre en valeur les réalisations et les réussites dans ce domaine. L'objectif principal de la Fondation du CEAD est de récolter des fonds afin d'encourager concrètement les auteurs à écrire et d'inciter les théâtres à produire ces textes. Chaque année, la Fondation du CEAD remet trois prix majeurs (le prix Gratien-Gélinas, le prix Michel-Tremblay et le prix Louise-LaHaye) qui soulignent l'excellence de leurs textes tout en leur permettant, grâce aux bourses accordées, de poursuivre leur travail d'écriture. Aujourd'hui, nous pouvons dire que grâce aux dons et commandites récoltés depuis ses débuts, une somme de 620 000$ a pu être distribuée, dont un montant de 360 000$ à 50 auteurs, et 260 000$ à 21 compagnies de théâtre.
 
 
Quebecor_logo_QI_FR_300dpi.jpg
 
LA FONDATION DU CEAD REMERCIE QUÉBECOR,
PRÉCIEUX PARTENAIRES DU PRIX GRATIEN-GÉLINAS.

– 30 –


Source: Valérie Bilodeau, responsable des communications, Centre des auteurs dramatiques (CEAD), 514-288-3384 p. 224 communications@cead.qc.ca


Relations de presse: Anick Viau | Communications Anick Viau

« Retour

  • Dans la librairie
    CEAD
    Historique
    Mission
    Nouvelles
    Prix et concours
    Conseil d'administration
    Équipe et coordonnées
    Partenaires
    La fondation
    Historique
    Prix de la Fondation
    Conseil d'administration
    Partenaires
    Faire un don
    Pour les membres
    Activités dramaturgiques
    Activités de diffusion
    Dépôt de textes
    Protocole de mise en page
    Droits d'auteur
    Devenir un auteur membre
    Pour le public
    Activités 2016-2017
    Calendrier des auteurs
    Centre de documentation
    Pour les curieux
    Nouveaux textes
    Nouvelles traductions
    Pour les enseignants
    Dossiers spécialisés
    Audiovidéothèque
    Liens importants
    Répertoire
    Recherche détaillée
    Liste des auteurs
    Liste des textes
    Liste des traductions