AccueilÉquipe et coordonnéesEnglish
CEAD CEAD
ACCUEIL  »  Répertoire  »  Recherche détaillée
Le baptême de la petite [2018]

Création
Création au Théâtre du Bic ( le Bic), le 5 juillet 2018
Auteur(s)
Isabelle Hubert (Auteur féminin)
Durée
1h30
Nombre de personnages
4 Personnage(s), 2 Femme(s), 2 Homme(s), 4 Acteur(s)
Résumé
"Antoine et Maude reçoivent Marie-Ève et Rémi à souper pour souligner l’adoption prochaine de leur petite fille de la Chine. Devant l’anodine question du baptême, des divergences de points de vue majeures vont apparaître, multipliant les conflits, les accusations et les trahisons. À travers un souper catastrophique, Le baptême de la petite raconte avec humour le vertige des repères perdus. Comment, après s’être affranchi de la religion, le monde n’a jamais été dispensé des questions existentielles, des dilemmes moraux, des tourments en tous genres et de la nécessité de souligner les grands passages de la vie. "
Plus d'informations »
Extrait

«MARIE-ÈVE :
Un homme avait deux enfants : une fille et un fils. La cadette – la jeune fille – dit à son père : « Mon père, j’ai rencontré un gars merveilleux – un américain – qui veut que j’aille vivre avec lui. Donnez-moi la part de bien qui doit me revenir. » Mais le père dit : « Es-tu malade? Ce gars-là, c’est un trou de cul! Mais je vais quand même te donner un dix mille au cas où! » Peu de jours après, la fille, ayant paqueté ses affaires, partit pour le pays voisin avec son trou de cul où elle eut trois enfants – trois filles – et où, surtout, elle dissipa son bien en vivant dans la débauche et la superficialité. Lorsqu’elle eut tout dépensé et que son trou de cul se fût lassé d’elle, elle commença à se trouver dans le besoin. Étant rentrée en elle-même, elle dit : « Combien d’ouvriers chez mon père ont du pain en abondance? Et moi, ici, je meurs de faim! Je me lèverai, j’irai vers mon père et je lui dirai : « T’avais raison. Je me suis mauditement trompée. J’ai péché contre le ciel et contre toi. Je ne suis plus digne d’être appelée ta fille. » 

Revue de presse
« Le texte d’Isabelle Hubert est vif, mordant, et juste assez caustique pour que chacun s’y retrouve et se pose des questions sur son attachement à la tradition et à ce qu’elle comporte de religieux. Un texte qui résonne crûment avec l’actualité, où les crucifix sont considérés comme patrimoniaux…»
Pascaline Lamare – Le bourdon du faubourg — 23 octobre 2018

À propos de(s) l'auteur(s)
(Photo : Jean-Sébastien Ouellette)

Elle est née en Gaspésie, voulait être macirc;tresse d’école, comédienne, informaticienne, religieuse et officier dans la marine. Elle a finalement étudié en théâtre et en création littéraire. 


 


Formée à...

  • Disponible pour le prêt
    comment acheter
    Disponible sur ADEL
    comment acheter
    À L'AFFICHE DU CALENDRIER DES AUTEURS
    CEAD
    Historique
    Mission
    Mesures contre le harcèlement
    Conseil d’administration
    Prix et concours
    Équipe et coordonnées
    Partenaires
    La fondation
    Historique
    Prix de la Fondation
    Conseil d’administration
    Partenaires
    Collecte de fonds 2021
    Objets promotionnels
    Soirée-bénéfice 2019
    Pour les membres
    Activités dramaturgiques
    Activités de diffusion
    Dépôt de textes
    Protocole de mise en page
    Droits d’auteur
    Devenir un auteur ou une autrice membre
    Pour le public
    Divans-lits
    Calendrier des auteurs et autrices
    Centre de documentation
    Pour les curieux
    Nouveaux textes
    Nouvelles traductions
    Pour les enseignant.e.s
    Dossiers spécialisés
    Audiovidéothèque
    Liens importants
    Répertoire
    Recherche détaillée
    Liste des auteurs et autrices
    Liste des textes
    Liste des traductions