AccueilÉquipe et coordonnéesEnglish
CEAD CEAD
ACCUEIL  »  CEAD  »  Conseil d’administration
*|MC:SUBJECT|*
Le conseil d'administration / Comité exécutif
 
ÉRIC NOEL
PRÉSIDENT  

Éric Noël (il/iel) est un auteur, traducteur et performeur non-binaire vivant à Tiohtià:ke-Mooniyang-Montréal, diplômé du programme d'écriture dramatique de l'École Nationale de Théâtre (2009). Sa première pièce, Faire des enfants (Leméac, 2011), créée au Théâtre de Quat'sous, a remporté le prix Gratien-Gélinas et a été traduite en plusieurs langues. Il est l'auteur de Ces regards amoureux de garçons altérés (2015), L'Amoure Looks Something Like You (2020), ainsi que de deux pièces pour enfants, La mère, Le Père, Le Petit et Le Grand (2012) et Astéroïde B 612 (2018), une adaptation du Petit Prince.

Crédit photo: Pat Beliste
PASCALE ST-ONGE
VICE-PRÉSIDENTE
Pascale St-Onge est une autrice dramatique et librettiste basée à Montréal. En 2018, elle co-crée avec Frédéric Sasseville-Painchaud le spectacle KINK, présenté à Espace Libre et publié en 2019 aux Éditions du Remue-Ménage. En 2018, elle remporte le prix 3 Femmes - Mécénat Musica en tant que librettiste pour la création de « L'hiver attend beaucoup de moi », opéra composé par Laurence Jobidon, dont la première mondiale aura lieu à l'automne 2020, mis en scène par Solène Paré, dans une production de l'Opéra de Montréal et de l'Atelier Lyrique de l'Opéra de Montréal.
Crédit photo: Maxime Côté

 
FRANCINE D'ENTREMONT
TRÉSORIÈRE ET MEMBRE COOPTÉE
Francine Lalonde d'Entremont oeuvre comme gestionnaire dans le milieu des arts et de la culture depuis plus de 40 ans. Pendant près de 20 ans, elle a assumé des postes de direction dans des compagnies théâtrales à Montréal. Après avoir géré le projet de construction du Théâtre Espace Go, elle a accompagné les équipes de la Maison théâtre et Espace libre dans la réalisation de leur projet de rénovation. En 1999, elle est partie prenante de la mise sur pied et est nommée directrice générale du Fonds de stabilisation et de consolidation des arts et de la culture du Québec. Elle assumera cette fonction jusqu'à sa fermeture en 2006.

Pendant près de 15 ans elle agit comme coordonnatrice externe pour le programme La Brigade volante du Conseil des Arts du Canada – secteur francophone. Elle a aussi été associée au projet de recherche des HEC - Les crises financières dans le secteur des arts : prévenir plutôt que guérir – à titre  de co-chercheur et de membre du conseil de gouvernance. Depuis plusieurs années, elle est associée au programme Mentorat culturel maintenant géré par la Chaire de gestion des arts à HEC. Depuis l'automne 2010 elle enseigne à l'École nationale de théâtre du Canada. Tout au long de sa carrière, elle a été membre de comités d'évaluation, de comités consultatifs et membre actif de nombreux conseils d'administration.

 
Administratrices et administrateurs
 
AMÉLIE BERGERON
Diplômée du programme de Mise en scène et Création du Conservatoire d'art dramatique de Québec en 2012, Amélie Bergeron a su se démarquer dès le départ avec ses créations Jusqu'à la lie et Usages à travers lesquelles elle a pu se faire la main à l'écriture et à la mise en scène. Depuis, elle multiplie avec succès les collaborations avec divers organismes québécois et canadiens. Elle a notamment signé les mises en scène de Les Barbelés pour Théâtre du Trident (prix spécial Coup de cœur AQTC Ville de Québec 2020-2021) ; de Une bête sur la lune pour le Théâtre La Bordée (coup de cœur du public et spectacle le plus récompensé de la saison 17-18 à Québec) de même que Les muses orphelines à l'hiver 2022, et de Le Piano à voile en collaboration avec Agnès Zacharie pour Ubus Théâtre (tournée canadienne et européenne).

Et ayant pris part à la toute première Grande Cueillette de Mots en 2007 – créée par Angèle Séguin - et ayant toujours suivi l'évolution de ce processus de création, elle a été invitée par Mme Séguin à assurer avec elle la co-écriture du Projet Monarques, puis la mise en scène de la création qui verra le jour en français en novembre 2022.
 
Au cours des dernières années, Amélie s'est également vue invitée à assurer la direction de la programmation du Théâtre jeunesse Les Gros Becs à Québec (2018-22) de même qu'à sélectionner les spectacles de la programmation nationale de l'édition 2022 du Festival international Les Coups de théâtre. Elle s'implique dans son milieu en tant que membre du comité exécutif du conseil d'administration du Conseil québécois du Théâtre, ainsi qu'à Culture Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches. Artiste polyvalente, elle s'intéresse à l'humain dans l'art et à la relation qui s'installe entre les deux lorsqu'il y a rencontre. Puis à la forme qu'inspire cette relation dans la création d'une œuvre.

 Photo : Stéphane Bourgeois
 
MAXIME CARBONNEAU

Diplômé du Conservatoire d'art dramatique de Montréal, Maxime Carbonneau travaille comme créateur multidisciplinaire en tant que metteur en scène, auteur, comédien et scénariste. Il est l'un des co-créateur et metteurs en scène du Le ishow qui a tourné au Canada et en France. Il a co-écrit et mis en scène Descendance au Centre du Théâtre d'Aujourd'hui dans le cadre de la résidence de la compagnie qu'il a co-fondé, La Messe Basse. Il co-écrit et met en scène le spectacle Siri en coproduction au FTA, lequel est repris en tournée au Canada, au Brésil, au Royaume-Uni et en Irlande. À partir des archives de la poète Josée Yvon, il co-écrit et monte La femme la plus dangereuse du Québec. Il met ensuite en scène Les murailles d'Erika Soucy au Théâtre Périscope de Québec. Depuis Siri, Maxime est régulièrement invité à prendre part à des conférences sur la question de l'intelligence artificielle en création. Maxime cherche à travers la création à créer des espaces collaboratifs, où les esthétiques se rencontrent. En juin 2021, il présente au FTA Dans le nuage, un projet de théâtre couplé à une expérience numérique participative autour des sondes spatiales Voyager. Enfin, il co-scénarise actuellement chez Toast Studio la série télé A.L.E.X. ainsi qu'une série numérique intitulée Zone Sud.  Le Conseil des arts du Canada lui remet en 2018 le prix John-Hirsh, reconnaissant son travail qui préfigure des accomplissements majeurs sur le plan de l'excellence et de la vision artistique. 

DAVE JENNISS
Né d'une mère québécoise et d'un père autochtone et de la nation Wolastoqiyik Wahsipekuk, Dave Jenniss est directeur artistique des Productions Ondinnok, compagnie autochtone francophone multidiciplinaire. Il est aussi comédien, metteur en scène, auteur de théâtre et scénariste. Depuis 2008, Dave Jenniss se distingue comme auteur de théâtre avec ses textes Wulustekle tambour du temps, Mokatek et l'étoile disparue, Kthakomiq, Toqaq mecimi puwiht /Delphine rêve toujours et Nmithaqs Sqotewamqol / La cendre de ses osJenniss est reconnu pour son écriture d'une touchante vérité et proche de son identité Wolastoqiyik. L'écriture de son premier long métrage Mokatek est en chantier.
 
Du côté de la mise en scène et de la direction d'acteur, son talent est de plus en plus remarqué. On a pu voir son travail dans la production À te regarder ils s'habitueront (2017) coproduction Théâtre de Quat'sous et orange noyé. L'année 2021 sera mettre une fois de plus sont talent de directeur d'acteur de l'avant avec l'Enclos de Wabush (2021) co production Ondinnok et le Nouveau Théâtre expérimental et de propre texte, Nmithaqs Sqotewamqol / La cendre de ses os au théâtre La Licorne.

Photo : mbtphotographie

 
MISHKA LAVIGNE
Mishka Lavigne est autrice dramatique, scénariste et traductrice littéraire. Elle a écrit Cinéma, pièce co-produite par le Théâtre la Catapulte et le Théâtre Belvédère en 2015. En mars 2017, on a pu voir Vigile, écrit pour le Théâtre Rouge Écarlate d'Ottawa.
 
Mishka a aussi écrit Havre, créée à la Troupe du Jour de Saskatoon en septembre 2018 au POCHE/GVE de Genève en janvier 2019. Le texte, publié aux Éditions l'Interligne, est lauréat du Prix du Gouverneur Général 2019 plus d'avoir été finaliste au Prix Michel-Tremblay. La pièce a été traduite en anglais par Neil Blackadder (Haven) et en allemand par Frank Weigand (Hafen). Plus récemment, son texte Copeaux, produit à Ottawa en mars 2020 et publié aux Éditions l'Interligne, a remporté le Prix Jacques-Poirier.
 
Mishka écrit aussi en anglais. Sa pièce Albumen a été créée à Ottawa en mars 2019 puis en Australie en juillet 2019 dans le cadre du No Intermission Festival à Sydney. Le texte est récipiendaire du QWF Playwriting Prize en novembre 2020. Son nouveau texte, Shorelines, sera publié chez Playwrights' Canada Press. Mishka est aussi traductrice, autant vers le français que vers l'anglais et signe près d'une vingtaine de traductions de théâtre, de prose et de poésie.
 
Mishka travaille présentement sur deux nouveaux projets pour le théâtre : un nouvelle création intitulée Calcaire, ainsi qu'une adaptation pour la scène du roman Faunes de Christiane Vadnais en collaboration avec l'artiste de bande-dessinée Christian Quesnel. Mishka travaille aussi présentement à l'écriture d'un livret d'opéra de chambre avec le compositeur montréalais Tim Brady (Bradyworks).
 
Mishka est membre du CEAD, de la Playwrights' Guild of Canada, de l'AAOF et est aussi une NNPN Alumni Playwright (É-U).

Crédit photo: Marianne Duval
MATHIEU RENAUD 
Mathieu Renaud est poète et auteur dramatique diplômé de l'École Nationale de Théâtre en 2020. Avant son entrée à l'école, il publie deux recueils de poésie (Ver Blanc d'Amérique, éditions de l'Écrou, Décembre brûle et Natasquan attend, éditions DelBusso). L'auteur co-réalise un album de poésie sonore (On a pas mangé de framboise depuis 1266 jours) présenté à Actoral 2020 et au Mois de la poésie de Québec 2021, dont une mise en scène (co-produite par la Maison des Arts Littéraire de l'Outaouais et le Théâtre du Trillium) est en cours. Sa pièce, Avant que les bêtes nous dévorent, mérite une mention au prix Gratien-Gélinas 2021. Il accompagne dramaturgiquement Virginie Beauregard dans l'adaptation de son recueil de poésie jeunesse Perruche (production du théâtre de l'Oeil). L'artiste travaille présentement à l'écriture d'un conte jeunesse audio (production du théâtre VOX) et de sa prochaine pièce Volière (bourse du Conseil des Arts et Lettre du Québec).
 
Mathieu poursuit sans relâche le travail fragile de faire entrer le poème dans un espace théâtral.

Crédit photo : Victoria Dimaano
 
OLIVIER SYLVESTRE
Auteur et traducteur, Olivier Sylvestre détient un baccalauréat en criminologie de l'Université de Montréal ainsi qu'un diplôme d'écriture dramatique de l'École nationale de théâtre du Canada. Sa première pièce, La beauté du monde (Leméac) a remporté le Prix Gratien-Gélinas et a été finaliste aux Prix littéraires du Gouverneur général. Chez Hamac ont été publiés un recueil de récits, noms fictifs (finaliste au Prix des libraires du Québec catégorie roman et aux Prix littéraires du Gouverneur général, lauréat du Prix du premier roman de Chambéry), le désert, ainsi que deux pièces, La loi de la gravité (lauréate de plusieurs prix, produite au Québec et en Europe, traduite en anglais et en allemand) et Guide d'éducation sexuelle pour le nouveau millénaire,  créée au Théâtre Denise-Pelletier à Montréal en 2020. Dans la forêt disparue, sa plus récente œuvre tout public, et Les Sentinelles, pour chœur d'ados, qu'il a mise en scène au Théâtre Université de Montréal en 2020, ont remporté l'Aide à la création d'ARTCENA (Paris). Il anime des ateliers d'écriture et fait de l'accompagnement dramaturgique.
Crédit photo: Patrick Palmer
MAXINE VISOTZKY-CHARLEBOIS, membre cooptée
Maxine Visotzky-Charlebois détient un baccalauréat en droit et un certificat en études féministes de l'Université du Québec à Montréal (UQAM). Avocate depuis 2016, elle a travaillé pendant quelque temps à la défense des travailleurs et travailleuses syndiqué·e·s et non-syndiqué·e·s avant de retourner sur les bancs de l'école pour compléter sa maîtrise en droit du travail au département des sciences juridiques de l'UQAM. Elle est actuellement candidate au doctorat en droit à l'université d'Ottawa et chargée de cours à l'École des relations industrielles à l'Université de Montréal. Ses champs d'intérêt en recherche concernent notamment l'accès à la justice, le droit du travail et plus précisément la situation des travailleurs et travailleuses au statut précaire. Grande amatrice de théâtre depuis un jeune âge, c'est avec un enthousiasme sincère qu'elle s'est jointe il y a trois ans au conseil d'administration de la compagnie de théâtre Création Dans la Chambre  et qu'elle joint maintenant celui du CEAD.
Crédit photo : Amélie Philibert
  • Dans la librairie
    CEAD
    Historique
    Mission
    Mesures contre le harcèlement
    Conseil d’administration
    Prix et concours
    Équipe et coordonnées
    Partenaires
    La fondation
    Historique
    Prix de la Fondation
    Conseil d’administration
    Partenaires
    Collecte de fonds 2021
    Objets promotionnels
    Soirée-bénéfice 2019
    Pour les membres
    Activités dramaturgiques
    Activités de diffusion
    Dépôt de textes
    Protocole de mise en page
    Droits d’auteur
    Devenir un auteur ou une autrice membre
    Pour le public
    La Salle des machines 2022
    La Salle des machines 2021
    Divans-lits
    Calendrier des auteurs et autrices
    Centre de documentation
    Pour les curieux
    Nouveaux textes
    Nouvelles traductions
    Pour les enseignant.e.s
    Dossiers spécialisés
    Audiovidéothèque
    Liens importants
    Répertoire
    Recherche détaillée
    Liste des auteurs et autrices
    Liste des textes
    Liste des traductions