AccueilÉquipe et coordonnéesEnglish
CEAD CEAD
ACCUEIL  »  Nouvelles
La Salle des machines - J4
Vendredi 17 Décembre 2021

La série de lecture publique hier et aujourd’hui.

Ornithorynques, de Johanne Parent

Rencontre hier avec trois personnages forts, typés, colorés, ancrés dans une réalité absente de faux-semblants, engagés dans des situations qui permettent peu à peu de dégager ce qui vraiment se joue entre eux. Jennifer (Sardine), Guillaume et Steve. La langue savoureuse qui mélange dans une union fluide les codes du français et de l'anglais sert des dialogues sous haute tension. Bravo Johanne Parent pour ce texte magnifique. Bravo aux interprètes ! Quelle fougue Lissa LégerÉtienne Lou et Sébastien René ! Et bravo à Anne-Marie White pour la mise en lecture parfaite. La période d'échanges qui a suivi la présentation, en plus de recueillir des impressions premières, permettra peut-être d'apporter les dernières touches qui feront encore mieux briller ce texte.
 

La parole est au bout des doigts - Activité complice

La soirée d'hier débutait avec une rencontre retraçant le parcours de Angèle Séguin et la méthode de cueillette de mots et de paroles qu'elle a développée dans le but d'apaiser la trace de sujets et d'événements douloureux. Théâtre citoyen, dramaturgie sociale, la prise de parole qu'elle rend possible et les processus pour la rendre digne sur scène ont été relatés à travers plusieurs projets très impressionnants. Bravo et merci Angèle pour la présentation d'hier et l'incroyable énergie à ramener de manière si sensible ces paroles sur scène et dans l'espace public. Nous présentons ce soir Le Projet Monarques qui porte la marque de cette méthode. Merci aussi à Ney Wendell pour l'ouverture au dialogue avec Angèle et le public.
 

La Salle des machines se poursuit !


 
 J4

17 décembre 2021

au Centre du Théâtre d'Aujourd'hui
 
AU PROGRAMME :

17h : Sortie de résidence conjointe / Activité complice  
pour les autrices Marie-Josée Bastien et Marion Guilloux

Formule conviviale : lectures d'extraits et conversations avec les autrices, un verre à la main, afin de découvrir les pratiques et œuvres en chantier de Marie-Josée Bastien et Marion Guilloux.

Marion Guilloux est présentement en résidence d'écriture au CEAD dans le cadre d'un échange avec La Chartreuse – Villeneuve lez Avignon – Centre national des écritures du spectacle. Marie-Josée Bastien bénéficie d'une résidence de création dans le cadre de La Salle des machines, une occasion sur mesure offerte par le CEAD avec le précieux soutien de la Fondation Cole.

19h30 : Projet Monarques de Angèle Séguin et Amélie Bergeron
Amélie Bergeron dirige Jean-François Blanchard, Étienne d'Anjou, Bruno Marcil et Marie-Eve Pelletier

 

Sur scène, quatre figures condenseront les voix de centaines de vétérans et vétéranes, de militaires et de leurs proches : quatre lignes de vie comme autant d'histoires témoignant du quotidien de ces gens, pendant et après leur passage dans l'armée, ainsi que du stress post-traumatique qui dévore le cœur même de leur vie.

Ce sont des vétérans qui ont demandé un spectacle de guérison sur le stress post-traumatique à l'autrice Angèle Séguin, la directrice du Théâtre des Petites Lanternes, qui pour cette création fait équipe avec l'autrice et metteure en scène Amélie Bergeron. À travers le Canada, elles ont recueilli des centaines de témoignages de militaires, de vétérans et de proches. Cette présentation de laboratoire leur permettra de vérifier la justesse des procédés théâtraux qu'elles mettent au point pour rendre compte de ces douleurs dont les formes et les conséquences sont terriblement multiples. 


Autrice, fondatrice et directrice artistique du Théâtre des Petites Lanternes depuis 23 ans, humaniste engagée, la recherche artistique d'Angèle Séguin se veut révélatrice de la complexité de l'Humain. Elle a imaginé le processus de création de la Grande Cueillette des Mots avec lequel elle a développé des collaborations artistiques sur les cinq continents et qui lui a valu de nombreuses reconnaissances.

À travers ses différents chapeaux, Amélie Bergeron est d'abord autrice et metteuse en scène. Son travail a régulièrement été récompensé, récemment par le prix Coup de cœur 2020-2021 de l'AQCT pour Québec (Les Barbelés, Théâtre du Trident). Elle s'intéresse à l'humain dans l'art et à la relation qui s'installe entre les deux lorsqu'il y a rencontre..


Pour connaître la programmation complète
#lsdm2021



« Retour

  • Dans la librairie
    CEAD
    Historique
    Mission
    Mesures contre le harcèlement
    Conseil d’administration
    Prix et concours
    Équipe et coordonnées
    Partenaires
    La fondation
    Historique
    Prix de la Fondation
    Conseil d’administration
    Partenaires
    Collecte de fonds 2021
    Objets promotionnels
    Soirée-bénéfice 2019
    Pour les membres
    Activités dramaturgiques
    Activités de diffusion
    Dépôt de textes
    Protocole de mise en page
    Droits d’auteur
    Devenir un auteur ou une autrice membre
    Pour le public
    La Salle des machines
    Divans-lits
    Calendrier des auteurs et autrices
    Centre de documentation
    Pour les curieux
    Nouveaux textes
    Nouvelles traductions
    Pour les enseignant.e.s
    Dossiers spécialisés
    Audiovidéothèque
    Liens importants
    Répertoire
    Recherche détaillée
    Liste des auteurs et autrices
    Liste des textes
    Liste des traductions